LES TARIFS

À l’Âge du Cuir, dans le cadre de notre démarche éthique, nous faisons le choix de proposer progressivement 3 tarifs, au choix du client.

Le premier est minimaliste et conçu pour nos clients aux ressources limitées.

Le deuxième est calculé au plus serré, c’est-à-dire qu’il prend en compte presque tous les frais et ne permet pas à l’Âge du Cuir de se développer.

Le troisième est celui que nous devrions appliquer systématiquement, pour que notre entreprise soit viable sur le long terme.

Si vous souhaitez comparer notre offre avec celle de nos concurrents, consultez notre petit guide d’achat de maroquinerie artisanale française.

1) l'Âge du Cuir est solidaire

Pour que l’écologie ne soit pas qu’une affaire de riches,

pour ceux qui se reconnaissent dans notre démarche,

qui voudraient pouvoir consommer responsable,

qui voudraient pouvoir accéder à de beaux produits,

qui veulent des produits issus de l’artisanat français,

mais qui ont des ressources limitées,

nous proposons un tarif à prix coûtant.

C’est-à-dire que nous comptons tous nos frais de production, y compris nos salaires de production, mais que nous comptabilisons une moindre part pour les frais de commercialisation. Nous ne prenons pas non plus en compte le renouvellement de l’outillage, ainsi que l’investissement en matériel.

2) le tarif calculé au plus serré

Ce tarif tient compte de tous les frais de commercialisation et inclus le renouvellement et l’acquisition régulière du petit outillage. Ce tarif ne permet pas encore à l’Âge du Cuir d’être viable sur le long terme, mais lui permet de continuer à exister.

 

3) pour que l'Âge du Cuir soit pérenne

Nous proposons un troisième tarif, qui est celui que nous devrions appliquer systématiquement et qui inclus une part d’investissement en matériel.

l’Âge du Cuir a besoin de :

  • aménager l’atelier (enduits, électricité, mobilier)
  • une pareuse, pour amincir le cuir et éviter les surépaisseurs au niveau des coutures (actuellement réalisé à la main et c’est très long)
  • une machine à coudre pour ne garder la couture main que sur les coutures qui nécessitent effectivement une grande résistance
  • une presse pour l’impression à chaud et des jeux de lettres, ainsi qu’un laser, afin d’améliorer notre offre en personnalisation

Tout ceci représente un besoin de 12 500€.

Dans un premier temps, grâce aux clients qui choisiront ce tarif, nous aménagerons l’atelier : enduits et électricité. Nous estimons nos besoins pour ces travaux à 500€. L’aménagement de notre atelier nous permettra de pouvoir proposer des stages pour les personnes qui voudraient découvrir la maroquinerie, ou approfondir leurs connaissances. Qui sait, peut-être serez-vous parmi nos premiers stagiaires ?

Acquisition du budget pour l'aménagement de l'atelier (enduits, électricité) : 500€ prévus
Budget atteint 0%

0%

Mise en place de cette budgétisation : 15 juin 2024

Dernière mise à jour : 15 juin 2024